Guilde RP de la faction impériale
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Asclépioce Turand, ancien gourou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Asclépioce Turand, ancien gourou   Mer 29 Jan - 4:42

Holo-transmission, Canal Sécurisé.
<<<< Début de transmission

Enquêtes sur le dénommé Asclépioce, seigneur Sith ressèment introduit dans la confrérie Lacération. Enquête demandé par le Seigneur Zodiarr Officier de la Confrérie et effectuée par l’agent Deianera.

Le seigneur Sith Asclépioce Turand a rejoins la confrérie Lacération il y a très peu de temps et pourtant, il a déjà été nommé au poste de conservateur au coté de Dame Freya Valcourt. Une telle ascension de la part d’un inconnu au sein de la confrérie est incompréhensible et une enquête sur son passé était donc obligatoire. Après de nombreuses recherches infructueuse, J’ai enfin put mettre la main sur des informations concernant le Seigneur Sith Asclépioce. Recherches infructueuses car le sujet à clairement fait le ménage dans son passé et à laissé très peu d’information datant d’avant sa nomination apprentie de la seigneur Sith Krux Aliénor, aujourd’hui décédée dans les geôles républicaine de Belsavis.

C’est un seigneur sith vieillissant, de qualité discutable mais qui fut il y a presque un siècle, un padawan qui fit énormément parlait de lui.
Fils uniques d’une famille aristocratique d’Aldérande aujourd'hui disparu et complètement effacé des archives planétaire. Sa prédisposition à la force semble avoir été détecté tardivement, et sa famille opportuniste, pour s’assurer du soutient de la république dans leurs commerce, l’envoya a l’académie Jedi. Padawan, son cœur était déjà gangrené par le luxe et la débauche, ce qui est commun à la majorité de la noblesse d’Aldérande. Lucide sur l’âme de son élève, Maitre Zuma  espérait néanmoins pouvoir le détourner de ces vénales  penchants et le ramener à la lumière et à la raison. Ce qu’il ne put jamais entreprendre, car alors qu’une relation de  confiance mutuelle commençait a existait entre maitre et élève,  Zuma mourut lors d’un affrontement aussi meurtrier qu’inattendu mener par un Evocii en manque d’épice.

On peut  supposer que devant l’absurdité de la mort de Zuma, Asclépioce prit conscience de la vacuité de la vie de son mentor et entreprit de mener sa vie selon ses désirs, et plongea se vautrer dans un luxe que même sa riche famille ne pouvait lui offrir.

Impossible de trouver la moindre trace d’activité ou de localisation de sa part pendant plusieurs années.

Il revint sur  Aldérande, sa terre natal et à la tête de la secte (…), il pervertit une grande partit de la noblesse, dont sa famille, qui ne ce rendront apparemment jamais compte de son identité. Son culte était une orgie constante et l’aristocratie d’Alderande, lasse de leurs continuelles querelles, se rua dans cette débauche de chairs et d’excès les plus déviants et le culte prit une ampleur démesurée. Malheureusement pour le culte, de nombreuses rumeurs virent le jour et alertèrent les autorités républicaines. Ces rumeurs faisaient état de nobles, qui dans un état de frénésie sexuelle, forniqués parmi les  cadavres d’esclaves, fraichement sacrifiés à la gloire de leur gourou, mais aussi d’une future prise de pouvoir d’Aldérande par la secte. Le coup d’état fut donc révélé au grand jour et ainsi évité mais pour éviter une arrestation imminente et couvrir sa fuite, Asclépioce envoya ses fidèles dans une attaque suicide contre le palais, qui dégénéra en guerre civile pendant plus d'un mois. Bien qu'ayant quitté le système avec le trésor du culte, nombres de ces fidèles se battirent jusqu'à la mort. Cette Partie Honteuse de l’histoire d’Aldérande à été proscrite de l’histoire et la seule mention de la secte (…) est encore punis de mort. Suite au chaos survenu sur Aldérande, il fut condamné par un tribunal exceptionnel jedi, comme hérétique, traître,  instigateur de d’émettes ayant entrainés la mort de nombreux civile, utilisateur de la force à des fins personnels.  

Ces informations ont été obtenu par la torture d’éminent membres de l’aristocratie d’Aldérande et semblent authentiques.
On peut vraisemblablement pensé qu’ Asclépioce possède un pouvoir de manipulation bien supérieur à la moyenne ainsi qu’un sens tactique brillant , pour pouvoir manipuler tout la société dirigeante du pays et s’enfuir avec une fortune colossale sans être inquiété par les force jedis à ses trousses. Je perds de nouveaux sa trace dans l’espace et ceci, pendant  près de 2 générations humaines.

Alors qu’il pillait un sanctuaire Fosh, il fut remarqué par la seigneur Sith Krux Aliénor, qui s’empressa d’en  faire son  apprenti. Cette situation est plus que suspicieuse, car Asclépioce était déjà plus âgé que sa nouvelle Maitresse. Il est très possible que la seigneur Krux, qui était jusqu’alors une sith plutôt médiocre fut elle aussi victime des manipulations d’Asclépioce. Krux Aliénor se mit à développer un sens tactique insoupçonné et gagna en honneur. Asclépioce lui gagnait sa place parmi les Siths et la nouvelle respectabilité de sa maitresse, le mettait à l’abri des autres seigneurs. Une fois sa place et l’enseignement qu’il put  soustraire à sa maitresse acquis, il se débarrassa d’elle en la livrant à la république. Aucuns soupçons ne se posèrent sur lui et il fut naturellement nommé seigneur afin de prendre la place vacante sa maitresse. Sa position assuré, il put se replongé dans son univers de  débauche et de luxure.

Ses aspirations changèrent brutalement quand sa santé et son esprit se mirent à défaillirent. Sa constitution fragile, sa trop longue vie d’abus de toutes formes ainsi que l’utilisation de la force mal maitrisé (il n’a jamais terminé son apprentissage que sa soit auprès du maitre Jedi  Zuma ou bien de la Sith Krux Aliénor) entrainèrent un affaiblissement généralisé de sa condition physique.  Depuis, il se sert de ces ressources pour trouver un moyen de remédier à son mal. Voila plusieurs décennies qu’il survit grâce à divers techniques proscrites. Mais son brillant esprit à souffert de ces traitements, et il semble atteint d’un début de sénilité.

 
Il est à supposer quant étant nommé Conservateur, il a atteint son but. Il peut désormais accéder a toute notre banque de donnés et les consulter a sa guise. De plus, certains membres puissants de notre confrérie, se sont brusquement mis a la recherche de datacrons à travers dans la galaxie. Ces soudaines recherches coïncident avec sa récente intronisation au titre de Conservateur.

Comme le suggéré le Seigneur Zodiarr, l’allégeance du seigneur Asclépioce est plus que douteuse et son influence auprès des autres membres est à surveiller de manière constante.


Enquêtrice Deianera

>>>> Fin de transmission.
Revenir en haut Aller en bas
bagor



Messages : 54
Date d'inscription : 21/12/2013

MessageSujet: Re: Asclépioce Turand, ancien gourou   Mer 29 Jan - 7:22

"Ramasse un cube sur le sol" Bagor tenait à la main un Datacron de l'empire infini.
Pourquoi je ramasse ce truc moi ??!?

Superbe intro, il va nous faire des histoires bien tordu je le sens ce Ascépioce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt



Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Asclépioce Turand, ancien gourou   Mer 29 Jan - 11:38

Une excellente histoire ! un grand merci pour avoir fait une ptite place pour ma Deianera .

Encore bravo !

Conservatrice Freya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball



Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Asclépioce Turand, ancien gourou   Mer 29 Jan - 16:28

Sympa le culte. bonne histoire bravo

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Asclépioce Turand, ancien gourou   Jeu 30 Jan - 19:03

Extrait manquant
Début de l'enregistrement <<<<

Comme vous pouvez le constater Asclépioce n'est pas un être violent, contrairement a un bon nombre des membres de la confrérie, qui semblent s'apparenter à une bande de psychopathe en manque (il lui arrive néanmoins de torturer les espion venu piller la base de donnée de la confrérie, mais qui n'en ferai pas autant). Il n'a pas vécu une enfance traumatisante, n'a pas été torturé, ni vendu a des Hutts qui en voulaient à son corps. De plus ce n'est évidemment pas un homme d'action. Il reste dans l'ombre, sa physionomie de vieillard tend à le montrer inoffensif, ce qui est tout à fait inexacte. Car même si il répugne à se salir les mains personnellement, ces pions, qui n'ont jamais l'impression de l'être, sont souvent meurtriers ou sacrifiables

>>>> Fin de L'enregistrement.
Revenir en haut Aller en bas
Hyllda



Messages : 243
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Asclépioce Turand, ancien gourou   Jeu 30 Jan - 20:25

Très sympa. J'ai adoré Wink

_________________







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Asclépioce Turand, ancien gourou   Aujourd'hui à 12:52

Revenir en haut Aller en bas
 
Asclépioce Turand, ancien gourou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand gourou a dit.....
» Le gourou du vin
» Kim'gourou.
» talent gourou de la capture
» Wind-Guru

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Odojinya :: Rôle Play :: Présentation des perso-
Sauter vers: