Guilde RP de la faction impériale
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Koball

Aller en bas 
AuteurMessage
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Koball    Sam 28 Juin - 17:05

Dans son bureau situé dans un ancien temple oublié depuis des siècles, creusé dans une montagne dont l’entrée  se situe dans une petite gorge escarpée et  l’intérieur constitué de roche noire avec des colonnes recouverte de sculptures de corps  difformes qui s’entremêlent avec des rictus grotesque éclairés par des braséros qui diffusent une lueur rougeâtre sur Korriz.  Dark Koball repense à son ancien maître Dark Grolgelo 


*tu l’as tué tu l’as tué lui aussi* ces voix toujours ces voix.


Oui c’était en lui faisant miroiter la source d’un immense pouvoir obscure sur Iego dans la nébuleuse d’Extrictarium ou vivent les anges de Iego des humanoïdes d’une beauté aussi stupéfiante que maléfique, dans cette anomalie gravifique attirant à elle les vaisseaux qui finissent par s’écraser sur ces nombreuses petites lunes et les rares survivants massacrés par les anges.


Koball aborde un léger sourire puis jette un regard sur le crane sculpté de symbole d’un ancien rituel sith pour emprisonner l’esprit du défunt  de son ancienne apprentie Deianera qu’une contrebandière nommée  Kamakas lui a rapporté après une cérémonie sur Tython. Le crane est posé sur une grande table de pierre noir sculptée dans les entrailles de la montagne qui lui sert de bureau.


*C’est de ta faute, tu m’as trahi*


Et combien de fois l’a t’il tuée par la suite, lui-même ne le sais pas des centaines, des milliers de fois. Tout un laboratoire lui est consacré avec une centaine de cuves de clonage tout ça pour qu’il puisse la torturer et la tuer encore et encore, ce laboratoire était contrôlé  par le Seigneur Akiel.


Le Seigneur Akiel  qu’il a réussi à attirer vers lui parmi tant d’autres fidèles en créant un nouveau culte sur le retour du Sith’ari ancienne légende sith racontée dans les familles sith aux sangs purs durant des générations.


Koball formait ses fidèles pour devenir guerriers assassins ou gardiens pour surveiller les esclaves qu’il utilise pour restaurer et agrandir le temple dans le cœur de la montagne.
Ces esclaves ont été capturés par ses guerriers armés de fusils à concussions  trandoshans afin d’éveiller tout soupçon sur des planètes de la bordure extérieure. Et quand les villageois résistent ces guerriers exterminent tous les habitants du village hommes, femmes, enfants et  vieillards  pour semer la peur dans les autres tribus et villages pour qu’ils se rendent sans combattre. 
Une fois capturés ils sont équipés d’un collier muni d’un petit explosif qui  leur fait exploser la tête dans un nuage rougeâtre dès qu’ils quittent  le secteur  qui leur est attribué.
Mais il lui fallait toujours plus d’esclaves comme il avait confié le soin au Seigneur Akiel de procéder à des expérimentations  de mutations à l’aide de la force afin créer des super soldats.


Peu survivent et les rares aussi monstrueux qu’agressifs servent de gardes les autres choses pitoyables sont incinérer et leurs cris retentissent dans la grande salle du  temple qui peut accueillir jusqu’à deux mille fidèle.
Cette salle,  d’une longueur de cent mètres de long et composée une cinquantaine de colonnes et dans le fond une immense alcôve ou trône une statue du Roi  Adas d’une hauteur de dix mètres qui grâce à un ingénieux système de conduite, transforme  les cris de ces misérables créatures en un long râle que les fidèles prennent pour une manifestation du côté obscur.


Dark Lynxia avait essayé de le prévenir en vain ne sachant pas où il se trouvait jusqu’au jour où il sortit de sa retraite.


- Excellence, nous avons eu des disparations au sein de notre confrérie.


- Donnez-moi  plus de détails.


-  Il s’agit de 2 siths, il se dit qu’une escouade du nom de Black Heart, les a enlevés, cette escouade appartient à la confrérie Tempête de Lames.


De retour dans son palais sur Dromund Kass, Koball contact le Commodore Daynas afin qu’elle enquête sur cette affaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyllda

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Koball    Sam 28 Juin - 18:02

Hehe super ça ... Hâte d'avoir la suite Wink

_________________







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Koball    Lun 30 Juin - 19:55

Ah, c'est cool d'en apprendre un peu plus sur notre maître! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Koball    Mar 1 Juil - 7:24

Tres bon ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Ven 4 Juil - 17:13

La lame siffla à moins de dix centimètres de son visage avant de revenir vers sa gorge en un arc de cercle. Koball évite le coup mortel en plongeant à terre. Une roulade rapide et se relève d’un bond, avant de lancer un regard autour de lui. Lorsque l’assassin lance une deuxième attaque la lame pointée à hauteur de son torse, Koball se glisse le long de la lame puis frappe du poing, à la hauteur de ses côtes, l’homme émet un grognement et se plie en deux, Koball abat le laser de son sabre sur sa nuque, le projetant au sol où il s’écrase dans une flaque. Un second assassin surgit de l’obscurité un poignard brandit au-dessus de sa tête. Koball lance son sabre qui tournoie et coupe le tronc du deuxième assassin qui contemple avec stupeur la ligne rouge qui se dessine autour de sa taille puis bascule en deux parties.



*bip...bip......*

*Holomessage de Dame Rukyl*

- Le commodore a disparu

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Mar 15 Juil - 14:57

Koball passa la main sur son visage poisseux de sang tenant toujours son sabre dans sa main droite et se dirigea vers la chambre de son épouse qui se redressa sur le lit. Surpris de la voir vivante koball lui dit.

-C’est toi ? demanda-t-il à sa femme

-Quoi donc ?

-Qui m’a envoyé ces deux misérables assassins.

-Non *gronda t’elle*

Il s’approcha du lit puis enfonça son sabre dans sa poitrine elle poussa un hurlement et retomba lourdement sur le lit.

-Garde *hurla t’il*

-oui excellence*le garde regardait le corps sur le lit en essayant d’éviter le regard de koball*

- Fais nettoyer ça.

Puis Koball repensa à l’holoappel de Dame Rukyll.

- Et fais affréter mon vaisseau.

- Bien Excellence.

Koball se dirigea vers le spatioport avec sa garde personnelle.

-Bienvenue Excellence nous sommes prêts à partir.

-Bien allons y, direction la base de Korriz.

A l’approche de Korriz le pilote du vaisseau déclenche un champ occulteur pour ne pas être repéré.

- deux minutes avant atterrissage.

-ici le fureur xzdr8.9.7.2 demande autorisation d’atterrir.

Après un scan de l’appareil en provenance du temple.

-autorisation accordée fureur xzdr8.9.7.2.

Un flanc de la montagne ouvre sa gueule béante pour avaler le vaisseau.

-Excellence nous sommes arrivés.

Koball hoche la tête en direction du pilote puis se dirige vers la sortie du vaisseau ou le Kessai Akiel l’attend avec une dizaine de garde en rang qui s’agenouillèrent à sa vue, d’un signe de main Koball fait signe à Akiel de se redresser.

-Excellence j’ai de bonne nouvelle, la salle dédiée aux Typhojem  est terminé et il y a déjà un Kissai qui officie à plusieurs fidéles.

-Très bien.

-Excellence nous avons un petit problème.

Koball jette un regard noir à Akiel.

-De quelle nature ?

-Un jedi du nom de Jaldard enquête sur la disparition des colons de la bordure extérieure.

- a-t’il trouvé quelque chose ?.

-Non excellence mais il fait parti de la même confrérie que la jedi qui a été éliminée sur Nar Shadaa.

-Bien laissez moi et envoyez moi Mazakri dans ma salle de méditation.

Un peu plus tard dans la salle de méditation une jeune et jolie sith de sang fit son apparition et s’agenouilla à la vue de Koball.

-Nuyak Jen’ari (mon seigneur noir)

-Ja’ak (lève-toi)

Après un bref instant et un échange de regard.

-Masakri vexok savaka qorit jidai Jaldard (il y a un travail à accomplir tue le jedi Jaldard)

Puis Masakri s’inclina respectueusement et disparue dans les sombres couloirs du temple.

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Dim 2 Nov - 19:50

Masakri atterrit sur le spatiodock du  temple jedi de thyton cachée dans une caisse à l’intérieur d’un transporteur de fret de la république. Puis attend la nuit pour sortir et se faufiler parmi les ombres à la recherche de sa proie. Plusieurs fois elle croit se faire prendre mais grâce à ces capacités à se fondre dans l’obscurité elle passe inaperçu, après avoir fouillé une grande partie du temple le doute l’envahie sachant qu’elle ne peut pas retourner voir son maître sans avoir accomplie sa mission.

Enfin elle l’a trouvé en fouillant une autre partie du temple réservé aux logements. Elle s’approche silencieusement  et observe le jedi  Joldar dormir paisiblement, quand soudain il se met à hurler du moins essaye car aucun son ne sort de sa gorge en voyant son corps décapité sur le lit, Masakri tient sa tête par sa crinière mais voyant le peu de temps qu’il lui reste pour rejoindre sa caisse avant le lever du jour  jette la tête qui roule dans un coin.

Elle se dirige rapidement vers le sapiodock ayant mémorisé le chemin durant sa recherche, quand soudain elle se fige et disparue dans l’ombre. Un maître jedi du moins le pense t’elle se dirige dans sa direction.  Soudain le maître jedi  s’immobilise en sentant une présence obscure.

-Je me nomme Shereshoy et je te préviens, si tu ne te montres pas je vais utiliser la force.

Masakri reste muette en espérant que la jedi  s’approche, à ce moment Shereshoy lance son sabre en le faisant tournoyer et voie une sith quitter l’obscurité et s’effondrer morte sur le sol.

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssandra

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Terre, Europe, France, Région Parisienne...

MessageSujet: Re: Koball    Lun 3 Nov - 2:55

J'ai le même soucis avec mes apprentis ... une fâcheuse tendance à ne pas résister aux petites missions que je leur confie... cela en devient un peu lassant à la fin... il faut en changer si souvent que j'en oublie leurs noms à force... Very Happy

Très sympa. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Lun 3 Nov - 11:37

Oui il m'en reste une qui n'est pas un de mes rerolls j'espère qu'elle va survivre à mes mauvais traitements Twisted Evil

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Koball    Mar 4 Nov - 1:10

Surprenant ! j'aime beaucoup. Vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Mar 4 Nov - 14:49

Sur Dromund-Kass dans le palais de son excellence le seigneur Koball.

Koball s’adresse à son commandant des services secrets Akatiel.

-Qu’as-tu appris.

-Votre assassin a rempli son rôle et y a laissé la vie.

-Oui je l’ai senti grâce à la force, mais maintenant ils savent qu’on peut les atteindre  dans leur sanctuaire et la peur va se rependre dans leur cœur.

-Que sais-tu d’autre.

-Depuis que vos ennemis on fait deux prisonnières ils restent tranquilles.

-Etrange, ils doivent manigancer quelque chose continue de les surveiller.

-J’ai aussi découvert l’emplacement du datacron que vous cherchez, il se trouve ici à Kass-city dans une famille noble.

-Excellent, laisse-moi les renseignements et va-t’en.

-Excellence ce fut un plaisir de vous satisfaire.

Après deux trois courbettes Akatiel quitte le palais.

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Ven 7 Nov - 12:34

En se dirigeant vers la baie vitrée Koball effleure au passage un crâne posé sur son autel, puis se fixe devant la baie vitrée et regarde la pluie s’abattre sans relâche sur Kass-city et la foudre frappait les paratonnerres fixés en haut des tours.

-Excellence vous m’avez fait appeler.

-Bienvenue Seigneur Akiel j’ai une tâche à vous confier.

Et Koball lui donne un bloc de données crypté qu’Akiel range aussitôt dans sa tunique.

-Bien entendue la discrétion est de rigueur.

-Bien sur excellence.

Après s’être incliné Akiel quitte le palais.

Aprés avoir pris note des données du datacron Akiel le détruit et se fait engager comme précepteur dans la famille Nombrillus petite famille noble de Kass-City ayant une sphère d’influence qui s’arrête au seuil de leur porte d’entrée pour apprendre à leur seul et unique enfant l’art de soumettre la force à sa volonté. Après plusieurs jours  auprès du jeune garçon, Akiel a réussi a tissé un lien de confiance entre eux.

-Ma mère m’a dit que je progressai bien avec la force, c’est grâce à vous professeur.

-Oui et un jour tu seras peut être un grand sith, mais tu ne pourras jamais rejoindre le conseil noir la force n’est pas assez puissante en toi.

-Comment faire alors pour avoir plus de puissance.

-As-tu oublié le cour que je t’ai donné sur les datacrons certains renferment une grande source de pouvoir.

-Je sais où il y a un datacron mais mère ne veut pas qu’on en parle. Mon père est mort en essayant de l’ouvrir.

-Préfères tu être l’esclave ou le maître car mon garçon la puissance et le pouvoir sont à ta portée, brise tes chaînes.

-Vous avez raison professeur je vais aller le voler suivez moi professeur il y a une pièce secrète au sous-sol avec un code mais je le connais, j’aime bien espionner mère.

-Brave petit.

Une fois dans la pièce remplie de vieux bibelots et reliques le garçon entre un code qui ouvre une trappe dans le sol et laisse apparaître le datacron.

-Donne-le moi pour que je l’examine il serait fâcheux qu’il t’arrive un accident en essayant de l’ouvrir.

-Tenez professeur.

-Merci mon jeune ami que cette pièce te serve de tombeau mais ne t’inquiète pas ta mère va bientôt te rejoindre.

Montrant un large sourire Akiel fit jaillir des éclairs de ses doigts qui terrassent le garçon. Puis il appelle la mère qui subit le même sort et referme la cloison secrète en laissant les deux corps encore fumant comme gardien de leurs vieux souvenirs d’une gloire d’antan.

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ny'vaka
Admin
avatar

Messages : 353
Date d'inscription : 07/12/2013
Localisation : Dans le futur ^^

MessageSujet: Re: Koball    Ven 7 Nov - 17:02

Mais que referme ce data ?


(Perso je trouve cela horrible, abusé de l’innocence d'un enfant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyllda

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Koball    Ven 7 Nov - 19:27

Super ...j'attends la suite avec grande impatience Wink

_________________







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Ven 7 Nov - 19:58

Merci^^.

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Koball    Sam 8 Nov - 0:39

Réaction appropriée pour un sith, afin de garder le secret^^

(effectivement, hrp, c'est hard, mais ca passe bien en rp, continue sur ta lancée)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssandra

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Terre, Europe, France, Région Parisienne...

MessageSujet: Re: Koball    Sam 8 Nov - 9:10

Moui.... Je dirais qu'il fût par trop clément... Il aurait pu au moins faire durer le plaisir... Après tout cette famille engage un précepteur sans se méfier particulièrement et la mère se laisse abuser par son fils pour les secrets de famille... Alyssandra ne risque pas de verser la moindre larme... Bien au contraire l'Empire ne s'en ressortira que plus fort d'une famille aussi insignifiante en moins !
(HRP/ Comment cela je suis horrible ???... Mais non... pragmatique Smile /HRP)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koball

avatar

Messages : 207
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Koball    Sam 8 Nov - 14:58

Ayant le datacron en sa possession Akiel prend son vaisseau et part en direction de Korriz rejoindre son maître.
Après son entré dans l’atmosphère.

-Signalez au temple notre approche et demandé une autorisation d’atterrir.

-A vos ordres Seigneur. Ici le fureur du Seigneur Akiel demandons une autorisation d’atterrissage.

-Autorisation accordée fureur posez-vous sur la baie numéro quatre.

A sa sortie du vaisseau Akiel est accueilli par une dizaine de garde qui s’incline en le voyant puis l’un d’eux avec le tatouage d’un œil sur le front lui dit.

-Bienvenue sur Korriz Seigneur Akiel notre Maître vous attend dans sa salle de méditation.

Akiel se dirige en marchant lentement vers l’entrée du temple en se disant qu’il avait bien changé depuis la première fois qu’il l’a vu, regardant autour de lui il aperçut plusieurs vaisseaux de l’empire et un vaisseau de contrebandier bien gardé. Il lève les yeux et regarde le flanc de la montagne qui vomit d’épaisse fumée noire et aperçoit des ouvertures montrant d’impressionnantes tourelles anti aérienne pointant leurs gueules vers le ciel, presque arrivé devant l’entréz il se retrouve mêlé à une foule faite de marchands dont un d’esclave des disciples qui psalmodie des anciens chants sith des femmes qui montrent leurs bébés à des Kissais avec le même tatouage que le garde a sur son front pour les bénir, les plus faibles et ceux avec une malformation sont jetés dans un grand brasero en forme de crâne comme offrande aux  Typhojems et il aperçoit un marchand en train de se faire rués de coups par deux gardes et là à l’entrée du temple deux immenses tuk’ata avec leurs gardiens. A sa vue un kissai vient à sa rencontre.

-Seigneur Akiel bienvenu je vous attendez, veuillez me suivre mon seigneur.

Après avoir parcourue plusieurs couloirs salles et escaliers.

-Voilà seigneur nous sommes arrivés.

Il frappe deux fois sur une double porte noire et disparaît en prenant un couloir, la double porte s’ouvre laissant apparaître une salle sombre avec en son centre un bassin avec des reflets rouges éclairés par quatre braseros, il s’avance vers le bassin et s’arrête net en voyant plusieurs cadavres de prêtresses mortes et en les examinant de plus près il voit qu’elles se sont tranchées les veines pour le remplir. Puis deux jeunes femmes sortent de l’obscurité tenant du linge dans les bras et s’approche du bassin quand soudain Koball émerge à sa vue Akiel s’agenouille et lui tend le datacron.

-Merci seigneur Akiel, maintenant veuillez tous me laisser seul.

Akiel et les deux prêtresses obéir et quittèrent la pièce en prenant soin de refermer la porte.
Koball examine le datacron au touché il est froid et en le manipulant plusieurs petites lames en sortent le blessant à la main. Puis le datacron s’ouvre au contact de son sang et une douleur le transperce il a l’impression d’étouffer et que ses poumons puis tout le reste de son corps sont en feu. Une force le soulève du sol et essaye de lui arracher la chair des os et il retombe inconscient, quelques minute après il sent une différence en lui sans arriver pour autant à définir cette sensation.

_________________
Accueille la douleur, car elle t'apprendra beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Koball    

Revenir en haut Aller en bas
 
Koball
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Odojinya :: Rôle Play :: Cantina-
Sauter vers: