Guilde RP de la faction impériale
 
PortailPortail  AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur la trace d'Isaiwinokka

Aller en bas 
AuteurMessage
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 24 Avr - 0:37

* Enregistrement d'une holo-conversation entre Sladinji et Lugina Ravenhill*

_ Salut Patronne. comment ca va?

_ Salut Slady, ca va pas mal, j'ai auditionné pour un role inepte, encore une fois... Une comédie romantique entre un Gand et une humaine, commissionné par l'Office Contre la Discrimination Xénobiologique. Ils ont plus de fonds que d'esprit; depuis que Darth Malgus s'est acoquiné avec cette Twi'lek, ils sont sous sa protection personnelle, c'est une veritable injure a notre Glorieux Empire, mais ca paye rubat sur ongle, si je puis m'exprimer ainsi... Le scenario est ridicule, et je me demande comment on va faire une scene de baiser credible avec un insectoide qui a en permanence un masque a gaz sur la figure...

_ Passionnant, votre vie, comme toujours... (baillement) Treve de potins, j'appelais pour vous livrer mon rapport...

_ Je vois que tes manieres s'améliorent a vue d'oeil, sauvage de Rattatak! Qu'as-tu découvert, donc?

_ Nous sommes allés chercher la folle au plumeau sur sa planete natale, comme demandé... Nous avons parcouru la surface de Dantooine en long et en large, mais personne sur cette planete de paysans n'a entendu parler des Soeurs de la Nuit...

_ Dantooine?! Dis-moi, es-tu resté longtemps a la Cantina des pentes glissantes après que je t'ai donné le contrat?

_ M'en rappelles pas, je crois que j'ai un peu trop abusé du Whisky Chandrilien ce soir la, c'est Wynda et mon droide protocolaire qui m'ont ramené a mon vaisseau...

_ Sans blague?! Je croyais que j'avais engagé un veritable professionnel, moi! Je t'en mettrais du Dantooine, moi, espece de Rat Womp incontinent sans cervelle! Si tu crois que je vais couvrir les frais de carburant pour ta ballade bucolique aux confins de la Fleche de Myto, tu te mets le doigt dans l'oeil jusqu'au coude, tu sais cette partie de ton anatomie que tu devrais lever moins souvent lorsqu'il y a un verre d'alcool dans ta main!

_ Mais... Oh mais attends la, comment que tu me causes?!

_ Ta gueule, sale berger de Nerfs hirsute et écervelé! Est-ce que tes neurones fonctionnent a plein régime en ce moment meme? Est-ce que tu es capable de prendre un datapad non-buggé et de noter un simple nom de planete ou faut-il que je révoque le contrat ici et maintenant et que je traverse la galaxie pour te botter le derriere en personne en prime?

_ Alors la, tu vas changer de ton tout de suite, ma jolie, parce que le seul qui traverse la galaxie pour botter le cul des gens, c'est moi, compris? Et je te rappelles que je connais ton adresse, sale actrice de mes deux... Alors les frais de carburant, tu vas gracieusement me les payer au double pour que je décide de prendre un verre de trop ce soir et oublier cette conversation, n'est-ce pas?

* Interférences, Signal brouillé, pendant quelques secondes... Diagnostique du support technique: Canaux videos et audios irrécupérables *

* Lorsque l'image de l'enregistrement revient, Sladinji est agenouillé, et se tient la gorge en grimacant *

_ Tu vois, bougre de racaille Rattataki rabougrie, meme pas besoin de me déplacer pour te la donner, cette raclée... Peux-tu en dire autant? ... Ah on a la langue moins pendue, la, d'un coup... Bien, ai-je ton attention? As-tu ton datapad pour noter le nom correct de la planete? Es-tu enfin pret a me montrer que tu es un vrai pro et pas un pilier de cantinas de seconde classe?

_ Heu.. *toussote* oui, bien entendu. Pardonnez mon manque de respect, tout a l'heure, j'ai encore la gueule de bois...

_ Oui, on va dire que c'est a cause de ca... Alors, la planete natale de ta cible se situe dans le secteur Quelii. Elle se nomme Dathomir. D-A-T-H-O-M-I-R. Dathomir. Répete-moi ce que tu viens de noter sur ton datapad, s'il te plait?

_ Dathomir, Secteur Quelii, ca va, je suis pas non plus un...  je veux dire... merci pour cette seconde chance!

_ Un petit conseil d'amie... Renseignes-toi sur la faune indigene de cette planete avant d'y débarquer... A bientot, je l'espere, pour un rapport digne de ce nom!

_ A plus, patronne...

* Fin de la transmission *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 24 Avr - 8:50

Je sens que Qazoi et ses petits amis vont se regaler avec ce Chasseur, à moins qu'une de mes Soeurs ne décide d'en faire son quatre-heure....Elles sont folles de la compagnie masculine, ces idiotes ! Moi, si je le croise, je le renvoie a son actrice dans une boite, foi d'Isaiwinokka !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 24 Avr - 20:56

Une boite en Beskar alors, s'il te plait! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 24 Avr - 22:29

Comme tu veux, ce sera ta dernière demeure autant bien la choisir. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shizukono



Messages : 130
Date d'inscription : 07/02/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 25 Avr - 6:03

C'est très intéressant cette histoire ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Mar 29 Avr - 0:18

Alors qu'il posa le pied hors de son vaisseau sur la prairie Dathomirienne, Sladinji eut une sensation pour le moins bizarre. Il regarda Wynda'klo, sa concubine, une Twi'lek Rutienne adoptée par Lugina Ravenhill, qui l'avait accompagné dans ce voyage, avec un sourire en coin et murmura: "J'ai l'impression d'etre tout léger, je dois avoir une remontée d'épice! Il avait de la bonne came ce Rhodien!"

Wynda'klo gloussa et lui expliqua que ce n'était pas la drogue qui lui faisait cet effet la, mais une gravité en dessous de la normale qui régnait sur la planete.

Sladinji acueillit cette révélation avec un sourire malicieux et répondit avec tendresse :"Nous sommes si complementaires: tu es le cortex et moi les biceps..."

D'un air taquin, Wynda'klo répondit: "Oui, sauf que moi je ne suis pas manchot avec un blaster, s'il le faut, alors que toi niveau matiere grise... Tu galeres meme pour déchiffrer l'Aurebesh!" A ces mots, elle tira la langue d'un air enfantin et moqueur.

Loin de s'en offusquer, le Rattataki attira l'alien a Lekkus a lui et répondit avec morgue: "Et tu sais qu'il n'y a rien de plus sexy dans cette galaxie que toi en train de canarder du gibier de potence, meme les crédits offerts en récompense pour leur capture..."

Les joues de la Twi'lek prirent une teinte violacée tandis qu'elle rougissait de plaisir, et elle fit un signe de tete agrémenté d'un sourire coquin en direction de la porte d'entrée du vaisseau de la contrebandiere.

La nuit commencait a tomber, les 4 lunes de Dathomir baignant le paysage sauvage alentour d'un halo surréel lorsqu'ils ressortirent du Vaisseau.

Face a l'obscurité grandissante, ils rangerent leur speeders dans la soute et retournerent dans le vaisseau spatial pour y faire ce qu'ils faisaient le mieux: remettre les choses au lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Mar 29 Avr - 9:07

Un peu de romantisme , ca fait du bien. je crois meme avoir entendu un rancor pleurer devant cet émouvant spectacle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Mer 7 Mai - 21:03

Une planete comme Dathomir est un cauchemar pour un chasseur de prime habitué a la traque en milieu urbain comme Sladinji... Aucune cantina, avec leurs alléchantes perspectives de cocktails corsés et d'interrogatoires musclés. Aucun gangs a provoquer, aucun personnage louche a rencontrer, aucun eventuel suspect a épier.

Non, rien de tout ceci.

Dathomir n'était qu'une collection d'images de cartes postales pour les Nicolas Hulot en herbe de la Galaxie: prairies verdoyantes, canyons pittoresques, forets impénétrables et luxuriantes, ruisseaux paisibles au babil chatoyant sous le soleil printanier... Plus le couple engrangeait les kilometres au compteur de leurs speeders en quete d'une colonie humaine, plus leur frustration grandissait et leur cible semblait s'eloigner.

Apres 2 jours de recherches infructueuses, Wynda'klo, avec grand mystere, chargea une caisse sur son speeder, et lorsque Sldainji lui demanda ce qu'elle préparait, elle fit son possible pour demeurer énigmatique, vague, bref énervante... Pour un limier professionnel, rien de plus agacant que les cachotteries, c'est donc en faisant la moue qu'il enfourcha son speeder pour poursuivre les recherches.

Wynda'klo remarqua qu'il tirait la tronche, mais préfera ne rien dire, et surtout ne rien éclaircir, éprouvant une joie taquine a le voir mariner dans sa frustration.

Le soleil approchait d'une Zénith lorsque la Twi'lek proposa de mettre pied a terre. Elle expliqua a Sladinji que l'une des sondes qu'elle avait déployé pour trouver une trace de vie intelligente sur cette planete sauvage avait reporté quelque chose non loin de ces coordonnées. Ils étirerent leur muscles dans le soleil printanier, et Wynda'klo demanda a Sladinji de repérer les environs tandis qu'elle préparait le matos.

Il partit donc en reconnaissance, maugréant dans sa barbe des gentillesses du genre: "depuis quand c'est elle le chef?"; "pour qui elle se prend a donner des ordres, c'est moi le Professionnel"; et autres galanteries intergalactiques que la bienséance m'invite a laisser a votre imagination...

Du sommet d'une colline, il pouvait la voir s'activer en contrebas, fourrageant dans sa caisse, déployant une bache ou similaire autour des speeders... Comptait-elle camper ici?! Alentour il n'y avait rien, pas le moindre signe de vie, pas de traces d'habitations, pas de fumée signalant la présence d'etre vivants capable de faire quelque chose de contructif de leur doigts, non, rien que ces petites collines verdatres et ocres a perte de vue, leur monotonie rompue ci ou la par un point d'eau qui faisait une tache sombre dans le paysage...

Pour des standards humains, le paysage était en fait s'une véritable beauté et plus d'un touriste nippon ni mauvais aurait mitraillé un tel panorama sous tous les angles avec son objectif grand angle. Mais pour un rattataki, cela manquait singulierement de sources d'ecxitation, telles que des gibiers a étouffer a main nue, des guerriers d'un clan adverse a empaler, ou des esclaves lascives se trémoussant sur un rythme tribal... Il fut pris d'une certaine nostalgie pour Nar Shadaa ou tout ceci était disponible, et bien plus encore.

Alors qu'il continuait sa reconnaissance mélancolique, une odeur de viande grillée vint frapper les narines de Sladinji comme un Gundark enragé. Se fiant a son odorat, il se mit a suivre cette piste olfactive en se glissant furtivement dans les taillis parsemant les alentours. Il lui fallut un moment pour se rendre compte qu'il etait en fait en train de revenir sur ses pas et vers la clairiere ou ils avaient garé les speeders.

Fichue bonne femme! Mais qu'est-ce qu'elle foutait encore? Qu'avait-elle dans la tete? Pris d'une rage sourde, il chargea dans la clairiere comme un Yozusk en rut, pret a laisser éclater sa colere sur la Twi'lek, décuplée par la frustration de cette traque infructueuse. Mais, face au spectacle qui s'offrait a lui, il s'arreta net...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orbarrem

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Mer 7 Mai - 22:04

je te hais, finir une histoire comme ça !! ^^ Non c'est génial Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 8 Mai - 18:52

Tu as raison de le faire remarquer, et je dois dire que les informations que j'ai glanées sur cette planete sont un peu contradictoires...

D'apres mes recherches sur la planete, pendant les guerres des clones y avait je sais plus quel Sith, défait plus tard par Luke, qui avait deployé un "Manteau de Nuit" Orbital sur la planete, c'est pour ca que c'est tout sombre.

Apparemment dans SWG elle est aussi dépeinte comme baignant dans la brume et a l'atmosphere sombre.

Mais selon d'autres sites, c'est un planete sauvage mais tempérée et relativement belle et habitable le long de certaines zones cotieres.

J'avoue quand meme avoir renforcé le coté bucolique de la planete pour amener la suite de l'histoire.

Apres si on veut etre pointilleux, il faut noter que, si Dathomir faisait partie de l'Empire Infini des Rakata, elle a été découverte par des humains et Zabrak originaires de Rattatak a peu pres 1000 ans après la période a laquelle se situe le jeu, et que les soeurs de la Nuit furent créées par la Jedi déchue Allya quelque 3000 ans après cette meme période...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 9 Mai - 19:33

Abasourdi par la surprise, Sladinji contempla la Twi'lek étendue sur l'herbe. Elle avait quitté sa combinaison de pilotage pour un costume d'esclave comme on peut en trouver pour quelques crédits dans les attrape-touristes de la Promenade de Nar Shadaa. Alors que son regard parcourait les courbes recouvertes au minimum de l'alien a Lekkus, il avait progressivement l'impression de se sentir a l'étroit dans son armure, comme si le beskar entourant sa région pelvienne se rétrecissait inexplicablement. Autour d'elle, un véritable festin était arrangé de maniere presque aussi appétissante que la plantureuse humanoide a la peau bleue.

Tout d'un coup, Sladinji se sentit ridicule de s'etre laissé emporter, mais c'était un trait caractéristique de sa race, et il n'y pouvait rien, parfois il devait relacher la pression et dans ces moments la, il partait au quart de tour... Mais il devait reconnaitre la le génie de sa concubine: un pique-nique romantique dans ce cadre idyllique, c'était sans conteste le meilleur moyen de se détendre.

Il s'extirpa donc de son armure, remisant tout son arsenal en une pile ordonnée vers les speeders, et vint rejoindre Wynda parmi les victuailles.

Ils se régalerent et se réconcilierent longuement, puis s'assoupirent dans les bras l'un de l'autre, caressés par une brise légere et bercés par le soleil et la douce ivresse procurée par le vin corellien bon marché...

Sladinji fut saisi par un songe étrange. Lugina Ravenhill, en costume anti-radiation et des marques de brulure sur le visage était dans son vaisseau et l'aspergeait d'un produit inconnu. Puis ses yeux devinrent rouges et brillants, comme animés par le coté obscur de la force, et des éclairs fusaient autour d'elle. L'actrice déchainée s'exclama: "Tu vas payer pour ce que tu as fait a ma fille adoptive, sale raclure rescapée de Rattatak!"

Sladinji tenta de protester, car il ne laisserait jamais rien arriver a Wynda'klo, mais demeura sans voix. Lui qui etait sans-coeur, sans pitié et sans états d'ame, enseveli dans un gouffre de haine auto-destructrice, noyant un passé tragique, connu de lui seul dans l'alcool et le stupre, avait progressivement repris gout a la vie depuis qu'il avait commencé a fréquenter l'intrépide Twi'lek.

Lugina, toujours possédée, ne parlait plus, mais grognait comme une bete, il pouvait sentir le vaisseau trembler sous lui, et il fut saisi d'une frousse soudaine. La voix de wynda'klo, lui intimant de se réveiller, lui parvint alors a travers la barriere du reve.

Il s'extripa donc des bras de Morphée, heureux de quitter ce cauchemar. La réalité lui fit regretter avec Nostalgie d'avoir interrompu ce reve horrible.

Durant leur sommeil, un Rancor immense s'etait approché, et sa mine féroce ne laissait pas de doute sur ses intentions. Sladinji se leva d'un bond. Il n'aurait pas de deuxieme chance, il lui fallait agir vite. Il s'elanca vers son équipement, a quelques metres de leur couche.

L'adrénaline se déversa dans ses veines, et il entra en mode "combat": une perception plus aigue des alentours, ainsi que la sensation que le temps se ralentissait...

Le Rancor chargea, mais le rattataki parvint a atteindre la pile avec son armure et ses armes rangées conscienceusement. Ses blasters étaient posés au dessus, comme il le faisait toujours, prets a etre saisis rapidement si le besoin s'en faisait sentir. Dans son métier, ce genre de réflexe faisait la différence entre une carriere fructueuse et une carriere avortée, et il avait donc pris soin de suivre les conseils des meilleurs professionnels.

Empoignant le flingue, il fit volte-face, rapide comme l'éclair, pret a enclencher la gachette et a déverser des rayons de plasma sur le monstre. Mais celui-ci etait deja sur lui, et le balaya d'un revers de la main. Sladinji fit un vol plané de quelques metres, son fidele blaster projeté loin de lui, atterissant lourdement sur le sol, completement sonné.

Dans un brouillard, il entendit le monstre grogner de plus belle et Wynda'klo hurler d'une voix rauque et qu'il ne lui connaissait pas, puis il perdit connaissance, rongé par l'impuissance face a cette bete en train de dévorer la lumiere de sa vie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Sam 10 Mai - 9:53

Je t'avais prevenu, chasseur, Dathomir n'est pas faite pour les non initiés. Si tu survis a cette rencontre, ce que je souhaite, nous nous rencontrerons bientot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 30 Mai - 0:37

Sladinji reprit conscience lentement, envahi par un sentiment d'irréalité vis a vis de sa situation actuelle.

En effet, son corps était douloureux, il semblait entravé dans ses mouvements, et sa cervelle pulsait violemment, comme si tout un orchestre de Jizz avait élu domicile dans son occiput pour repéter...

Tandis qu'il émergeait petit a petit du trou noir, les souvenirs se mirent a affluer sur les evenements qui avaient precede sa perte de connaissance. Le pique-nique, le Rancor... Wynda'klo!

Il essaya de se lever pour partir a la recherche de la Twi'lek, mais, il etait solidement ligoté... Il laissa echapper un hurlement guttural et sonore, ou se melaient la rage, l'impuissance et la douleur.

Autour de lui, de nombreuses voix s'éleverent pour lui demander de la mettre en sourdine. Il regarda autour de lui. De nombreux zabraks, aisément reconnaissables a leur tatouages et cornes faciales, tous males, étaient enchainés a ses cotés.

L'envie de prendre l'un de ces aliens pour taper sur l'autre, contrée par les chaines qui le retenaient, ajouta une nouvelle couche a sa frustration, et il se remit a hurler de plus belle.

Il entendit une lourde porte s'ouvrir, des pas se rapprocher dans son dos, puis sentit une douleur, un impact sur son crane balafré, et le neant, a nouveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orbarrem

avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 24/02/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 30 Mai - 2:48

La suite, la suite! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 30 Mai - 9:27

Classe, j'adore Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 11 Juil - 19:25

(Puisqu'Isai semble revenir dans les RPs, je me suis motive pour finir ce récit... désolé pour le long hiatus ^^)

Lorsque Sladinji reprit connaissance, il pensa d'abord qu'il n'avait pas vraiment repris connaissance et qu'il revait ou hallucinait.

En effet, en face de lui, une caresse pour ses pupilles, le visage de Wynda'klo, et contre sa joue, une caresse pour son visage, la main douce de la Twi'lek, dans ses oreilles, une caresse pour ses tympans, une voix dont l'accent vulgaire d'enfant des rues de Nar Shadaa coulait comme l'ambroisie, lui expliquant tout ce qui s'etait passé alors qu'il etait dans les choux!

Eh non, elle n'avait pas été mangée par le Rancor! Ils avaient été fait prisonniers par une tribu de soeurs de la Nuit. Mission accomplie donc, puisqu'ils avaient trouvé les semblables d'Isaiwinokka! Enfin a moitié, parce qu'ils étaient en mauvaise posture. Mais elle avait un plan pour qu'ils s'échappent... Pourquoi était-il traité comme un esclave alors qu'elle-meme était libre d'aller et venir? Dans cette société matriarcale, le fait qu'elle fut une femme lui donnait un statut superieur, toute étrangere qu'elle fut a la tribu. Les Soeurs de la Tribu de la Montagne Chantante l'avaient prise en pitié, trompées par l'attirail d'esclave qu'elle avait ramené de Nar Shadaa. Elle avait donc obtenue d'etre recueillie par leur tribu, et de garder Sladinji en vie le temps qu'elle se venge de son "tortionnaire".

Une fois tout ceci expliqué, ils échangerent des paroles plus tendres, mais ceci fut de courte durée. Il entendit une porte grincer dasn son dos, et Wynda'klo le gifla en le traitant de résidu de colique de limace Kh'lor, lui cracha dessus et sortit en trombe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssandra

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Terre, Europe, France, Région Parisienne...

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Ven 11 Juil - 21:51

Miam... Encore... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
freyavalcourt

avatar

Messages : 333
Date d'inscription : 14/12/2013
Localisation : partout ou je peux assouvir ma soif de puissance

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Sam 12 Juil - 18:06

Toujours aussi bon !  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 17 Juil - 0:00

_ Bonjour, Jeune Twi'lek, je suis Rajjassa, Mere du Clan de la Montagne qui Chante... Cela fait un couple de rotations solaires que vous beneficiez de notre hospitalité, et je voulais en savoir plus sur votre histoire. Les etrangers sont tres rares sur Dathomir et je suis curieuse d'apprendre a votre contact.

_ Ouah, c'est cool ca, Madame la Mere Superieure, votre Seigneurie, ou peu-importe-comment-vous-voulez qu'on vous appelle... N'y voyez pas une marque de manque de respect, mais uniquement un dédain assumé du protocole et tout ca. Ouais, parce que je vous suis super reconnaissante de pas m'avoir servie comme dejeuner a votre Rancor, et meme carrément de m'avoir servie a dejeuner lors de mon séjour en ces lieux... Merci je suppose, a moins que vous me trouviez trop maigre pour votre Rancor et c'est pour ca que vous me nourrissez? Non, j'déconne!

_ Excusez-moi, j'essaie de comprendre votre charabia mais ne parvient a denicher aucun sens dans vos paroles... Essayons de commencer par le commencement... Comment vous appelez-vous? D'ou venez-vous? Qu'est-ce qui vous a amenés, vous et votre propriétaire, sur Dantooine?

_ C'est moi qui m'excuse, j'ai tendance a etre prise de logorrhée lorsque je rencontre de nouvelles personnes, et alors je commence a blablatter, blablatter, j'arrive pas a m'arreter, des trucs sans queue ni tete, vous savez, meme, vous allez me poser des questions simples, vous verrez, je peux pas repondre simplement, faut que je tourne autour du pot, noie le poisson ou mette les pieds sur la table! C'est tout moi, ca, vous savez! Au fond, je suis une timide je crois... Oh la la, je vois vos yeux s'arrondir au fur et a mesure que je deblatere comme un vendeur d'esclaves aux encheres sur la Promenade, je vous saoule, hein dites-le! Excusez-moi, Votre Matrimonialitude, je n'y peux rien, je suis comme ca, ne me frappez pas de votre courroux!

_ Etonnant, jeune Alien... Vous semblez pourtant parler basique. Je reconnais les mots, pris un par un, mais la facon dont vous les mettez bout a bout ne fais aucun sens! Comment arrivez-vous a parler sans reprendre haleine pendant 2minutes, sans parvenir a répondre a une seule de mes questions, pourtant on-ne-peut plus simple? Quelle enigme, aussi savoureuse qu'ennuyeuse...

_ Oui, mais alors la vous voyez, c'est exactement ce que j'disais t't'al'heure! C'est comme la fois on on a volé des speeders, avec Zloov'j, un rodien qui avait une peur bleue des wookies, une fois qu'on s'était fait piquer en train de chourav' des beignets de Kashyyk, il en a presque fait dans son froc, le pauvre! Bref, on connaissait ce mec qui était vaguement affilié au syndicat Hutt d'Eklij, et il avait un plan pour piquer des machines de swoop aux Soleils Noirs... Bien entendu, d'apres lui c'etait un plan infaillible, mais en fait c'était aussi foireux que de mettre un Bantha sous perfi de stim'cafs, non que j'ai jamais essayé personnellement, mais a ce qu'il parait, c'est juste le meilleur moyen de semer la zizanie les pauvres betes deviennent enragées, bref, tout ca pour dire que... Tiens... Je sais meme plus ou je voulais en venir... Enfin Nar Shadaa ca rigole pas, moi j'ai esquivé les tirs de blaster, mais le pauvre Zloov'j n'a pas survécu le pauvre. C'etait triste.. Maintenant j'en rigole, mais a l'époque c'etait un pour tous et tous pour un, on a eu sacrement le blues, je crois quon a pas decollé d'un cocktail de Rhyll et batons de la mort pendant au moins 2 semaines... Encore que le sens du temps se perd dans ces moments la, ca pouvait etre 3 jours, comme ca pouvaient etre 3 ans, voyez c'que j'veux dire?

La doyenne du clan restait silencieuse. Si le babil sans queue ni tete de la Twi'lek l'avait, au départ, intriguée et amusée, a présent elle en avait marre. Elle trouvait cela vraiment suspicieux, que cette alien volubile retarde l'occasion de se presenter comme tout etre civilisé avec des contes a dormer debout et des anecdotes sans queue ni tete.

Elle se tenait donc, sévere, les bras croisés, les levres serrées, les sourcils froncés... Wynda'klo tenta de renverser la vapeur...

_ Non mais, rassurez-vous, moi, les batons de la mort, tout ca,  je me suis calmée, c'est fini, hein... faut dire que...

_ Vous allez me dire votre nom et la raison de votre présence parmi nous.

Ces paroles, accompagnées d'un geste de la main balayant l'air, eurent un effet immédiat. Wynda'klo cracha son nom et la raison de sa présence sur Dathomir, ainsi que de celle de Sladinji, depuis l'holo-message envoyé par sa mere adoptive, jusqu'au pique-nique romantique interrompu par un monstre...

_ Eh! Mais vous m'avez fait un lavage de cerveau a la Jedi la! Alors comme ca, vous aussi pouvez utiliser la Force?

_ Oui, notre tribu peut et sait utiliser la Force, de meme que la Tribu des Soeurs de la Nuit, qui sont en fait nos rivales et ennemies.

Nous cultivons la maitrise du coté lumineux de la Force, alors qu'elles sont des adeptes des arcanes les plus obscures de la Galaxie... Elles peuvent déchainer des tempetes électriques, leur peau est blafarde, et tuméfiée par l'explosion des vaisseaux sanguins liée a l'utilisation du coté obscur, elles sont sans pitié, remords ou états d'ame. Certains murmurent que ces impies peuvent meme ranimer les morts! Comme nous, elles commandent au Rancors.

Alors que notre Clan bénéficie d'un environnement ensoleillé, d'une végétation généreuse et d'une météo clémente, les Soeurs de la Nuit hantent une région de Dathomir ou la Force, dans toute son obscurité, prédomine... Sous leur influence, et par leurs incantations, les effluves du mal, les miasmes de la folie et les graines torturées par le coté obscur ont enseveli la Nature. Il y regne, en permanence, une atmosphere sombre et déletere, baignée de brume, dont les marais fétides hébergent des especes corrompues par le coté obscur de la Force.

Notre clan tente de maintenir l'équilibre, afin que la planete toute entiere ne sombre dans le Chaos, la corruption et l'influence du coté obscur... Je ne saurais que vous conseiller d'arreter votre quete immédiatement et de ne point pénétrer en leur territoire!

_ Ca alors, on dirait que ce sales Siths on fait des petits sur votre belle planete! Ecoutez, je comprends votre avertissement, mais j'ai bien peur que je vais devois y aller faire un tour... Je dois récolter des indices sur cette sorciere. Savoir que cette psychopathe se ballade en liberté dans la Galaxie ne me dit rien qui vaille... Qui sait, peut-etre meme est-elle a la recherche de secrets du coté obscur afin d'assurer que sa tribu ne domine et corrompe votre planete dans son intégrité? Vous devez nous aider, Sladinji et moi-meme, il en va de votre propre survie! Apres tout, on l'a vue trainer aupres de l'Académie de Korriban... Qui sait si elle ne s'y rendait pas pour piller des holocrons contenant des rites qui leur permettrait de décupler leur puissance?

Apres une pause, la Mere du Clan de la Montagne qui Chante énonca gravement:

_ Je n'avais pas l'intention de libérer votre ami. Il aurait rejoint la place qui devait etre la sienne en tant que mal, celle d'esclave, et il n'en aurait pas été plus mal. Mais si ce que vous me dites est vrai, alors il va effectivement de la survie de mon Clan de vous assister dans votre quete. Je vais donc non seulement vous laisser repartir tous les deux, mais je vais aussi vous offrir le soutien de la meilleure guerriere de Dathomir! Kel'nivar excelle dans le maniement du sabre laser a double-lame qui est l'apanage de notre tribu. Une tete brulée unique dans notre histoire, elle a voyagé a travers la Galaxie pour parfaire son savoir, a étudié au temple de Coruscant pour obtenir le titre de Maitre Jedi! Sa connexion avec la Force est puissante, et elle saura vous guider dans votre quete! Acceptez-vous ces conditions, jeune Twi'lek, acceptez-vous mon assistance, et acceptez-vous de devenir un paladin du clan de la Montagne Chantante, afin de sauver notre clan paisible de la menace des Soeurs de la Nuit?

Le terme paladin sonnait bien et lui rappelait une histoire de lampe magique que sa mere lui racontait lorsqu'elle était petite. En plus c'était une maniere de récupérer ce fainéant de Sladinji bien plus simple, paisible et efficace que le plan farfelu qu'elle avait commencé a mettre en place dans son esprit, impliquant des bombes fumigenes artisanales a base de guano de chauve-lezard... Wynda'klo s'empressa donc d'acquiescer a cette proposition!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alyssandra

avatar

Messages : 147
Date d'inscription : 16/06/2014
Localisation : Terre, Europe, France, Région Parisienne...

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 17 Juil - 0:04

succulent... comme toujours:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hyllda

avatar

Messages : 243
Date d'inscription : 15/12/2013
Localisation : Nice

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 17 Juil - 1:21

Toujours top... Hâte d'avoir la suite...

_________________







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sladinji

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 01/03/2014

MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   Jeu 17 Juil - 1:45

(La suite sera un RP coté republique en compagnie de ma Jedi Dathomirienne, Nemesis d'Isaiwinokka! Je recycle mon tout premier perso dans ce jeu, que je ne ressortais qu'occasionnellement pour les chasses a la prime, histoire de pas gacher toutes ces heures de Jeu et relancer a la fois le RP d'Isai qui n'a pas avancé depuis belle lurette, et le RP chez Tempete en dehors de l'escouade... On verra comment ca se passe, mais j'ai une idée de Quete qui nous fera revisiter chaque planete!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sur la trace d'Isaiwinokka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur la trace d'Isaiwinokka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le coin des poètes
» Emote très spéciale
» Le Rallye du Marais en canoe
» [MAJ] [Nantes] Dyrits
» Explications ? [Porte non validée ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Odojinya :: Rôle Play :: Cantina-
Sauter vers: